Doublement des écluses mosellanes

Construction des seconds sas d’écluses mosellanes entre Coblence et Trèves

Le seuil de capacité de la Moselle est dépassé depuis des années. De plus en plus de marchandises sont transportées sur la Moselle dans des bateaux de plus en plus grands. Le doublement des sas d’écluses mosellanes permettrait de faire face à cette augmentation du trafic de marchandises et au changement de la structure de la flotte. Les travaux de doublement de sas sont également importants pour pouvoir garantir la sécurité de fonctionnement à long terme : les sas existants ont plus de 50 ans et sont en service de manière permanente depuis leur construction. Si un sas tombe en panne, tout le trafic est en arrêt sur l’ensemble de la voie d’eau.

 

La Moselle est considérée comme la voie de navigation intérieure allemande la plus importante après le Rhin. Elle est saturée depuis des années. Dans les années 1960, on a pronostiqué un volume de trafic de 10 millions de tonnes de marchandises. Ce chiffre a été dépassé dès l’ouverture de la Sarre à la navigation à grand gabarit en 1987. Entre 1992 et 1999, le chenal navigable a été approfondi de 2,70 m à 3,00 m entre Coblence et Richemont pour pouvoir accueillir des bâtiments de plus en plus grands et de plus en plus lourdement chargés de marchandises. Depuis longtemps, cette mesure ne suffit plus à accueillir tout le trafic mosellan. Actuellement, environ 14 millions de tonnes de marchandises circulent sur la Moselle et le volume augmentera encore selon les pronostics. Une ligne conteneurs entre les ports mosellans français et les ports de l’embouchure du Rhin est en service depuis mars 2014. Depuis cette date, on peut aussi enregistrer une augmentation significative du trafic de conteneurs. Les bateaux à passagers et les bateaux-hôtels sont également très répandus sur la Moselle. Plus de 5 000 bateaux à passagers sont éclusés à Zeltingen chaque année.

 

En outre, la structure de la flotte évolue en navigation intérieure : les bateaux deviennent plus grands. De plus en plus d’automoteurs ayant une longueur jusqu’à 135 m et une largeur de 11,40 m sont enregistrés. De ce fait, l’occupation du sas d’écluse est moins favorable, car seul un bateau peut être éclusé par sas. Cette évolution est prise en compte dans les travaux de doublement des sas : ils auront une taille de 210 m de longueur utile et de 12,50 m de large.

 

Les sas d’écluses existants ont été construits il y a plus de 50 ans et sont depuis en service sans interruption. Ces ouvrages sont usés. L’entretien et les travaux de maintenance et de réparation sont de plus en plus importants et prennent plus de temps. Actuellement, les Services de la Navigation de Trèves et de Coblence effectuent chaque année ces travaux sur l’ensemble de la Moselle allemande pendant les chômages qui durent 8 jours. Pendant cette période, la navigation est arrêtée. Inévitablement, le trafic est stoppé sur l’ensemble de la voie d’eau Moselle, lorsque des travaux de remise en état non planifiés, qui rendent nécessaire la fermeture d’une écluse, surviennent. Si l’on disposait de deux sas par écluse, l’entretien et la maintenance pourraient être effectués à l’avenir à tout moment, avec moins de personnel et à moindre coûts, tout en n’interrompant pas le trafic.

Sur deux des dix écluses mosellanes allemandes, un deuxième sas est déjà en service : à Fankel et à Zeltingen. Les travaux de construction d’un second sas sur l’écluse de Trèves ont débuté et la fin des travaux est prévue pour 2018. Chacun des dix biefs sera équipé, l’un après l’autre, d’un deuxième sas d’écluse. Une fois ces travaux terminés, les chômages annuels pourront être supprimés.

 

Grâce au doublement des écluses mosellanes entre Coblence et Trèves, on pourra augmenter durablement l’efficacité de ces ouvrages. La voie d’eau en tant que mode de transport écologique et économique deviendra encore plus attrayante, ce qui renforcera également la renommée de la zone économique du Pays des Trois Frontières dans son ensemble.

 

 

Bateaux en attente à l'écluse de Trèves
2ème sas de l'écluse de Zeltingen
2ème sas de l'écluse de Zeltingen

------------
Source : WSA Trèves

Identification

Entrez votre nom d'utilisateur et le mot de passe
Ouvrir une session

Actualité

30.06.2020

Nouvelle version du RPNM valable à partir du 01/07/2020

Une nouvelle version du Règlement de Polic [...continuer]

04.06.2020

Session plénière de la Commission de la Moselle le 28/05/2020

En raison de la situation sanitaire actuelle, la Commission de la Moselle a décidé de ternir sa session plénière le 28 mai 2020 sous forme de visioconférence. Le communiqué de pre [...continuer]
14.05.2020

Report de la nouvelle obligation d'annonce sur la Moselle au 01/07/2021

L'introduction de l'annonce par voie électronique sur la Moselle et l'amendement de l'article 9.05 du RPNM, qui fixe les modalités d'annonce, ont du être reportés du 1er [...continuer]
17.04.2020

Étude de la Commission européenne sur l’automatisation et la numérisation dans le secteur des transports – Appel de participation aux sondages

La Direction générale de la mobilité et des transports de la Commission européenne (DG Move) a lancé une étude sur la dimension sociale de la transition vers l’automatisation et la [...continuer]