Port de Thionville-Illange

Le port de Thionville-Illange est le premier port fluvial de France pour le transport des produits métallurgiques. Ce port constitue le plus important port situé sur le Canal des Mines de Fer de la Moselle (CAMIFEMO). L’atout majeur du port de Thionville-Illange réside dans une desserte trimodale (transport routier, ferroviaire et fluvial).

Situation du port

  • Point kilométrique 271
  • Rives droite et gauche
  • Mouillage garanti de 3 m
  • Capacité de stockage (superficie) : environ 10 hectares
  • Linéaire de quai : 1 400 m

Activités du port

  • Réception
  • Expédition
  • Stockage (ciel ouvert, silos, entrepôts)
  • Criblage, concassage, manutention

Produits

  • Céréales
  • Oléagineux et protéagineux
  • Combustibles minéraux solides
  • Produits métallurgiques
  • Minéraux bruts ou manufacturés
  • Matériaux de construction
  • Colis lourds

Equipements

  • Grues de levage allant jusqu’à 40 tonnes
  • Halle de transbordement couverte équipée d’un pont roulant (10 tonnes)

-----

Source : Société des Ports de Moselle

 

 

Identification

Entrez votre nom d'utilisateur et le mot de passe
Ouvrir une session

Actualité

13.06.2018

Communiqué de presse sur la plénière de mai 2018

La Commission de la Moselle a tenu sa session plénière le 29 mai 2018 à Metz. De plus amples informations concernant les discussions menées et les décisions prises en réunion sont [...continuer]
08.06.2018

Publications 2017 du Secrétariat

Trois publications du Secrétariat de la Commission de la Moselle sont désormais en ligne sur notre site Web. Vous y trouverez de plus amples informations sur les activités de la Co [...continuer]
22.02.2018

Nouvelle édition du Guide de Radiocommunication pour la Navigation Intérieure – Partie régionale en ligne

Dans la rubrique « Publications » => « Textes réglementaires » => « Autres textes réglementaires » vous pouvez dès à présent consulter et [...continuer]
18.01.2018

Information sur l'incitation financière à l'utilisation de l'outil VELI (Voyage en Ligne)

Le transporteur fluvial doit retourner l'engagement avant le 31 janvier 2018. Vous trouverez plus d'informations [...continuer]